Couverture

Les sens de la peine

Auteurs
Qualificatif
Sous la direction de
Prix
35.00€
Description

Marquant un décalage à l’égard d’une littérature massivement consacrée à la définition et à la justification critique de la peine, ce volume vise à interroger la pluralité de(s) sens de la peine, à partir d’une réflexion sur la double polysémie des « sens » de la « peine ». Sont ainsi élucidés les sens social, politique ou civique de la peine imposée (1), la dimension sensible de la peine vécue (2) et l’orientation donnée au phénomène pénal (3). Le pari est ici que la distinction entre ces trois acceptions permet de dépasser la dénonciation de nos pratiques pénales contemporaines « insensées » : c’est en une pluralité de sens que doit se dresser ce constat et se dire ce déficit de sens - tant scientifiquement, par une dialectique entre disciplines et points de vue, que politiquement, au nom de la démocratie.

 

Diane Bernard et Kevin Ladd, les directeurs de ce volume, collaborent depuis de longues années, aux confluents du droit et de la philosophie de la peine. Elle est professeure en droit et philosophie à l’Université Saint-Louis - Bruxelles, où elle mène ses recherches dans le cadre du Séminaire interdisciplinaire d’études juridiques ; il est docteur de philosophie de l’Université de Bourgogne, où il poursuit ses recherches en tant que membre associé au centre Georges Chevrier tout en enseignant en classes préparatoires au lycée Montaigne à Mulhouse. Ils ont rassemblé ici praticiens du droit et académiques, avec le souci de viser cohérence et rigueur dans la diversité de leurs approches.

Avec les contributions de : Diane Bernard, Marie-Sophie Devresse, Paul Dhaeyer, David El Kenz, Jérôme Ferrand, Virginie Gautron, Charles Kakule Kinombé, Kevin Ladd, Sandra Lehalle, Aude Leroy, Frédéric Mégret, Olivier Razac, Thibaut Slingeneyer et Cécile Vigour.