Couverture
Sous-titre
Regards croisés sur des pratiques littéraires et philosophiques contemporaines
Auteurs
Qualificatif
Sous la direction de
Auteur
Description

Géo-graphie, carto-graphie : écritures de la terre et de la carte. De même qu’il y a une dimension scripturale dans le geste de tracer des cartes, y aurait-il une dimension cartographique dans le geste d’écrire – et, partant, une parenté entre poétique et cartographie ? La cartographie interpelle en effet tout autant l’imaginaire que la science : cartographier est une opération de schématisation dont la portée épistémique ne peut que poser question à la philosophie ; de même, cartographier est une opération de réécriture du monde par les signes, qui interroge la mimèsis dont fait œuvre la littérature. Car la carte, artifice, artéfact, loin de se contenter de répéter le réel, est toujours construction et invention de l’espace qu’elle (re)dessine. 

Dans ce volume, il s’agira dès lors d’interroger, de manière interdisciplinaire – à l’aide de la philosophie et de la littérature essentiellement –, les significations de l’acte de cartographier à l’époque contemporaine, en montrant ce que cet acte peut nous enseigner sur la représentation, qui sous-tend aussi bien la faculté d’imagination que celle du langage. 

Contributeurs : Manola Antonioli, Valérie Aucouturier, Jocelyn Benoist, Michel Collot, Manon Delcour, Franco Farinelli, Xavier Garnier, Nathalie Gillain, Émilie Ieven, Quentin Landenne, Christl Lidl, Isabelle Ost, Nathalie Roelens et Jeanne-Marie Roux. 

Nombre de pages
327
Numéro en collection
149
ISBN
978-2-8028-0230-3